jeudi 10 décembre 2020

Le Savoie est en pause

 

 

 

Le confinement est de retour, les salles sont à nouveau fermées et nous avions tellement de choses prévues et d'émotions à partager avec vous !

Nous nous en rendons compte maintenant : la grande difficulté avec cette crise sanitaire est l'état d'incertidute dans lequel elle nous plonge.

Nous voudrions tout d'abord vous remercier. Cher public qui a fréquenté notre salle depuis la réouverture. Les chiffres ont montré que les salles Art&Essai, certes impactées, ont mieux résisté que les grandes salles (à l'offre consumériste). En espérant que ce constat vient du lien qui existe entre nous. Lien que nous construisons, vous comme nous, suite aux séances partagées... Merci de votre confiance et de votre fidélité !

Le confinement#2 risque de renforcer certaines tendances qui se dessinaient déjà lors du confinement#1 (voire depuis quelques années) : la monter en puissante des plateformes de diffusion de films notamment.

Il faut donc se réinventer, proposer autre chose. Le grand écran et le confort ne suffisent plus. Il n'y a a qu'à voir la demande et le succès de certaines soirées animées/rencontres pour comprendre ce qu'une salle comme la notre peut offir : vivre une soirée unique faite de rencontres. Ou encore le fait de proposer des films d'horizon divers pour susciter découverte et surprise (bien loin d'un algorithme). Ou encore le fait de développer des programmes d'éducation au regard (pour éveiller le goût et la curiosité). 

Tout cela est nécessaire, nous en sommes convaincus. Reste la question du coût. car, oui, tout cela a un coût. 
A nous tous de savoir quel lieux culturels nous voulons ? A nous de nous réinventer pour chercher collectivement des solutions humaines, techniques et financières.

(Cet édito est largement inspéré de celui de FRANÇOIS AYMÉ, PRÉSIDENT DE L’AFCAE dans lequel nous nous sommes largement reconnus).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire