vendredi 10 juillet 2020

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Filles de joie nous met face à une réalité crue sans pathos ni faux semblant mais avec une humanité profonde. Porté par un trio féminin aussi complice que vrai, un film autant sombre que lumineux.


Entre série B et brûlot politique, The hunt fait feu de tout bois dans cette chasse à l'homme (ou plutôt à la femme) qui fait à la fois très plaisir au spectateur (le film n'y va pas par quatre chemins) tout en développant un côté très polémique et provocateur.
Interdit au moins de 12 ans. 


Parfait film pour cette période de "reprise", Les parfums joue la carte de la solidarité malgré les différences sociales. Un film tendre qui fait sourire porté par un duo de comédiens drôle et subtil.


Adaptation du célèbre héros de jeu vidéo qui sans surprise est menée à un rythme rapide et sans relâchement ! Sonic vous emmène suivre les aventures du hérisson bleu le plus rapide du monde...


Brooklyn secret nous emporte tout d'abord grâce à son histoire (la situation fragile d'une immigrante philippine et une magnifique histoire d'amour), puis va vous poursuivre de par son positionnement politique (la question de l'immigration et des personnages en marge dans le monde actuel).
Un film juste et sensuel.


Satire acérée et burlesque du système électoral américain, Irrésistible est porté par l'excellent Steve Carell. Exagéré? quoique ?!?


Basée sur deux personnages que tout oppose, cette comédie intergénérationnelle mélange humour et bons sentiments. Papi sitter, avec ses joutes verbales et ses situations comiques, est un film efficace et amusant.


Benni est un film poignant sur l'enfance ! Il nous met face à une petite fille de 9 ans négligée par le monde et notamment sa mère. D'une écriture juste qui donne une tonalité autant sur le fond que sur la forme, la réalisatrice ose le drame, un drame sauvage et vrai.
Un film déchirant et percutant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire