mardi 25 février 2020

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Dépassant le simple hommage à Gilles caron (ce qui aurait déjà valu le déplacement) car quel photographe ! Mariana Otero nous invite à nous pencher sur ce qu'est la fabrication d'une image avec sa contextualisation, son choix et donc sa responsabilité. Un film sur l'acte de création et ainsi l'Histoire d'un regard (avec un grand H) !


L'Odyssée de Choum, petit programme de courts métrages, va vous faire fondre de plaisir en compagnie de votre plus petit...
Dès 3 ans.


Divertissement tout public par excellence comme seule les grands studios hollywoodiens savent en faire, le voyage du Dr. Dolittle séduira petits et grands grace à des aventures, des gags et autres jeux de mots sans oublier un ami des animaux au grand coeur !


Seconde collaboration entre Eric Lartigau (le réalisateur) et Alain Chabat (l'acteur), #JeSuisLà nous emmène en errance entre la France et la Corée... Le film fonctionne notamment grâce à la prestation d’Alain Chabat qui prouve qu'il ne sait pas que faire rire mais bien aussi émouvoir.


Dessin animé à la touche, nostalgique (l'action se passe en 1950), Mission Yéti se démarque par son origine (canadienne), son duo (deux personnages mal assortis), son style (réalisme stylisé), etc. Un joli dessin animé pour vibrer sur des aventures lointaines.
Dès 6 ans.


Film de genre en premier lieu, le dernier film de Stéphane Demoustier nous emmène dans les arcanes d'un procès (soit un huit clos). A travers les plaidoiries, les mouvements de la cour et autres personnages, se dessinent petit à petit le portrait de celle que l'on accuse sous l’œil de ses parents.
La fille au bracelet est un film tendu et maîtrisé de bout en bout !


Michel Hazanavicius aime changer de style à chaque film. Il le prouve une nouvelle fois en nous proposant un conte pour toute la famille. Le prince oublié est un joli film sur le temps qui passe, l'adolescence et les rapports père et fille doublé d'une réflexion sur l'imaginaire (l'imaginaire étant le cinéma)!


Un film de Guy Ritchie est toujours un événement, qu'en est-il de son dernier ? The Gentlemen est un polar et un film musclé interprété par une belle bande de gangsters (autant à l'image que de par les acteurs qui les interprètent). Un film pour tous ceux qui aiment la violence stylée, les ambiances scotch et enfumées et les personnages à l'humour douteux.



Comédie familiale dont Franck Dubosc est le personnage principal et sur lequel tout repose, 10 jours sans maman permet de rappeler quelques principes de bases aux hommes (si ce n'est même de trouver ce qui compte vraiment dans cette vie) !


Programme de courts métrages mettant nos amis les chats en première ligne. Chats par ci, chats par là se dénote par des histoires toutes très différentes et par un humour absurde et délirant.
Dès 3 ans 

lundi 17 février 2020

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Scandale est un film qui non seulement résonne avec l'actualité sociétale et juridique du moment mais qui impose aussi un ton, un discours et un regard qui justement a décidé de ne plus détourner les yeux ! Saluons l'ensemble des acteurs notamment les trois actrices (CharlizeTheron, Margot Robbie et Nicole Kidman) pour leur performance.
Un film sans édulcorant !



Dans le filiation des duos mal assortis (et on en a eu qui sont restés célèbres), voici Dany Boon et Philippe Katerine! Ils sont tous les deux au service d'une joyeuse comédie d'espionnage où le second degré et la folie ne sont jamais bien loin. Le lion va vous emmener vers des gags absurdes et des situations totalement rocambolesques, soyez prévenu(e)s !



Dépassant le simple hommage à Gilles caron (ce qui aurait déjà valu le déplacement) car quel photographe ! Mariana Otero nous invite à nous pencher sur ce qu'est la fabrication d'une image avec sa contextualisation, son choix et donc sa responsabilité. Un film sur l'acte de création et ainsi l'Histoire d'un regard (avec un grand H) !


Dans une ambiance totalement survoltée, Margot Robbie sort le grand jeu pour interpréter ce Birds Of Prey et la fantabuleuse histoire d’Harley Quinn. Et cela marche pas mal du tout entre humour et l'action, ton décalé et galerie de personnages plus pétillants les un(e)s que les autres.


Troisième adaptation de la BD, Ducobu est de retour ! Elie Semoun (aussi à la réalisation) peaufine ses personnages, notamment celui de Latouche, instituteur plus que rigide, perdu dans ce monde 2.0...  Le reste est une joyeuse succession de gags !


Les québécois nous rafraîchissent à nouveau avec un nouvel épisode bien enlevé de La Bataille géante de boules de neige. Ce dernier suit à la fois le succès du premier ainsi qu'un mélange original qui fonctionne très bien: l’univers du conte et celui du monde contemporain.
Dès 6 ans.

lundi 10 février 2020

Barrages : faut-il les ouvrir à la concurrence ?- jeudi 13 février - dès 19h30


En partenariat avec le collectif " faisons barrage", nous aborderons les questions de l'ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques en regardant et en échangeant autour du film Barrages de Nicolas Ubelmann.
Un film éclairant, faisant appel à de nombreuses voix ainsi qu'à une mise en perspective historique et technique. Le documentaire qui nous manquait pour nous informer sur un enjeu essentiel : les barrages et leur rôle. 

Quelques questions :
Qui peut se passer d’électricité dans le monde d’aujourd’hui ?
Quels est le rôle des barrages dans la production? leur fonctionnement ? 
Quels sont les enjeux de cette ouverture à la concurrence ?
Qu'avons nous à y gagner et qu'avons nous à y perdre ?
 Au programme :
- 19h30 : accueil convivial
- 20h00 : projection de barrages de Nicolas Ubelmann
Suivi d'une discussion autour des enjeux de l'ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques


Pour aller plus loin: des vidéos sur la thématique.

Covoiturage :
Rien de plus simple,
- suivez le lien : http://www.movewiz.fr/participation?PMW=943xYHbtWizPc6318
- voyez en un coup d’œil quels participants pourraient covoiturer avec vous,
- contactez les … tout est sur la carte.

dimanche 9 février 2020

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Arnaud Viard ose adapter Anna Gavalda (il a d'ailleurs mélangé plusieurs nouvelles). Il le fait de façon simple et tendre avec une belle galerie de personnages (incarnés par des acteurs au plus juste). Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part met en scène des situations où tout à chacun se reconnaîtra pour un final qui nous remontra tous le moral !



Les bad boys Mike Lowrey et Marcus Burnett sont loin d'être à la retraite et reprennent du service pour notre plus grand plaisir. La franchise s'enrichit donc un nouveau film qui remplit son cahier des charges : coolitude, répliques qui tuent et scènes d'action notamment avec des voitures qui vous collent au siège !



On a beaucoup parlé de 1917 pour son côté technique, son tour de force visuel (le film est filmé en un seul plan séquence). On oublie de dire que la technique n'est rien si elle n'est pas au service de l'émotion. Et c'est le cas, on est embarqué dans cette folie à hauteur d'homme, on suit un simple soldat (c'est à dire ceux qui ont faite cette Guerre) en ayant le souffle court et le cœur qui bat la chamade...
Un film poignant, rageur et passionnant !


Dans le filiation des duos mal assortis (et on en a eu qui sont restés célèbres), voici Dany Boon et Philippe Katerine! Ils sont tous les deux au service d'une joyeuse comédie d'espionnage où le second degré et la folie ne sont jamais bien loin. Le lion va vous emmener vers des gags absurdes et des situations totalement rocambolesques, soyez prévenu(e)s !


L'Odyssée de Choum, petit programme de courts métrages, va vous faire fondre de plaisir en compagnie de votre plus petit...
Dès 3 ans.


La famille reste et restera un sujet inépuisable au cinéma. Et cela même si le père est mort ! L’esprit de famille vaut pour son postulat de base et pour la bande de comédiens qui y prennent part...
Une comédie douce-amère.


Road-movie humaniste, C'est assez bien d'être fou nous permet de suivre deux personnages attachants et qu'il faut découvrir : Bilal Berreni (celui qui dessine) et Antoine Page (celui qui filme).
Plus qu'un film, une aventure !


Scandale est un film qui non seulement résonne avec l'actualité sociétale et juridique du moment mais qui impose aussi un ton, un discours et un regard qui justement a décidé de ne plus détourner les yeux ! Saluons l'ensemble des acteurs notamment les trois actrices (CharlizeTheron, Margot Robbie et Nicole Kidman) pour leur performance.
Un film sans édulcorant !

lundi 3 février 2020

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Film qui mélange la grande Histoire et un drame pationnel, Je ne rêve que de vous repose sur le duo intense de ses acteurs : Elsa Zylberstein et Hippolyte Girardot. La mise en lumière de cet épisode peu connu permet de suivre une histoire singulière pour mieux appréhender notre histoire.


Le numérique est partout, il est temps de s'en amuser (pour mieux flipper!!). Film à sketchs dans lequel chacun d'entre nous se reconnaîtra, Selfie est percutant et plein de petites vérités.


Jayro Bustamante continue de révéler les plaies de son pays (le Guatemala). Son nouveau film La Llorona nous met face à une histoire de vengeance et de rédemption. Le réalisateur joue sur les registres (drame historique et drame fantastique) pour mieux nous révéler une vérité enfouie... Un film puissant !


Les bad boys Mike Lowrey et Marcus Burnett sont loin d'être à la retraite et reprennent du service pour notre plus grand plaisir. La franchise s'enrichit donc un nouveau film qui remplit son cahier des charges : coolitude, répliques qui tuent et scènes d'action notamment avec des voitures qui vous collent au siège !



On le sait mieux ici qu'ailleurs, le loup divise. Il est donc important de s'interroger, critiquer le tout dans une attitude d'intelligence ouverte. Marche avec les loups permet d'apporter de l'eau à son moulin, de partir sur les traces du loup (et au passage de voir la montagne et la vie sauvage sublimées par la caméra), d'écouter un discours construit, de le mettre en perspective et de mieux réfléchir à son tour...


Arnaud Viard ose adapter Anna Gavalda (il a d'ailleurs mélangé plusieurs nouvelles). Il le fait de façon simple et tendre avec une belle galerie de personnages (incarnés par des acteurs au plus juste). Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part met en scène des situations où tout à chacun se reconnaîtra pour un final qui nous remontra tous le moral !