vendredi 20 décembre 2019

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Le tandem Luchini-Bruel (déjà formé dans Profs il y a 35 ans) reprend du service pour un film, certes classique, mais qui montre tout un savoir faire et une exigence du cinéma français dans ce que l'on pourrait nommer la comédie dramatique. Le meilleur reste à venir est très bien écrit, les situations s'emboitent parfaitement pour un résultat drôle et tendre.


La reine des neiges est de retour et quelle cadeau ! Disney s'est surpassé pour cette suite qui mélange avec brio tous les sentiments, une animation parfaite et une lecture du conte plus profonde que cela en a l'air.
Bref, du très grand divertissement.


L'esprit Jumanji est de retour dans ce film qui tire allégrement sur les deux ficelles que sont la comédie et l'action. Un film énergique et parodique (à noter l'apparition très drôle de Danny DeVito et Danny Glover)...


Star Wars propose son dernier opus et même le dernier "tout court". Une jolie conclusion en forme de résumé de tout ce qui a fait le succès de la série : le bien/le mal, les combats au sabre laser, l'ensemble des personnages qui peuplent cette saga, etc.
Du grand spectacle !


Le burlesque existe encore en 2019 ! Elia Suleiman nous offre une petite pépite pour finir l'année : It must be heaven. Il suffit de se confronter à quelques image pour comprendre ce que veut dire "porter un regard sur" (ce que devrait faire tous films...) Le réalisateur collectionne, compile et épingle les situations du quotidien, les situations absurdes ou encore les situations décalées qui sont bien souvent les mêmes !
 

Docteur ? est une comédie simple, ce qui en fait son charme. En effet, elle se base sur des ingrédients classiques (mais qui marchent toujours !) :
En premier lieu un bon duo : Michel Blanc et  Hakim Jemili.
En second une bonne écriture et rythme millimétré.
Une bonne réussite !


Un programme de 3 courts métrages qui dénote de la production habituelle. En effet, Zébullon est plein de couleurs, d’idées de mise en scène et d'humour. Sans oublier un jeune dragon qui apprend à devenir grand et indépendant, on se reconnaîtra tous !
À partir de 3 ans.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire