jeudi 7 novembre 2019

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Eric Toledano et Olivier Nakache (réalisateurs d'Intouchables, notamment!) reviennent avec un film face auquel il est impossible de rester insensible. La force de Hors normes vient de nombreuses choses:
- les réalisateurs se sont inspirés pour le personnage principal de quelqu''un qu'ils ont connus personnellement,
- d'acteurs incroyables avec en tête Vincent Cassel et Reda Kateb
- un humanisme fort et bien construit qui est communicatif
- enfin, la somme de toutes les thématiques que les réalisateurs ont développé dans leurs précédents films: le groupe au travail, les duos, le milieu associatif, etc.



Terminator revient pour la 6ème fois... et c'est plutôt une bonne surprise. Il arrive à réutiliser tous les éléments de la saga pour un film de pur plaisir mais qui a une petite touche féminine et politique à ne pas sous estimer !



Le traître est une grande fresque (comme on n'en voit finalement plus tant que cela) sur la mafia et son plus célèbre repenti, Tommaso Buscetta. Tirée d'une histoire vraie, ce film permet à Marco Bellocchio de faire un portrait de son pays, d'un homme mais aussi bien sur du monde actuel.
Une œuvre radicale refusant, non sans curieusement les célébrer, de se conformer aux standards. Virtuose et aride à la fois, cette anti-épopée éblouit.(Avoir-Alire)


Avec Doctor Sleep, Mike Flanagan s'inscrit dans la lignée de deux écrasants tuteurs : King et Kubrick et ne s'y laisse pas prendre. En effet, le film arrive a tisser son propre cheminement, sa propre mythologie et son propre onirisme pour mieux vous faire peur !!!


Les Chevaliers du Fiel remettent le costume des services techniques de la ville de Port-Vendres pour notre plus grand plaisir. Les municipaux sont donc de retours pour encore plus de blagues potaches et une équipe d'acteurs plus que sympathique!


Le premier long-métrage de Claude Schmitz impose une histoire décalée et poétique : une personne se fait braquer et elle en est très contente... Il impose aussi un cinéma à rebours de ce qui se fait tant dans les cadrages, les couleurs, le son, etc.  Bref, ce petit ovni est à découvrir...


2 commentaires: