lundi 21 octobre 2019

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Petite séance de rattrapage pour le dernier Woody Allen (on ne pouvait tout de même pas passer à côté!). Un jour de pluie à New York semble à nouveau dans son ton, son mordant et son côté piquant un film de Allen d'il y a quelques années. Un nouvelle jeunesse... qui se caractérise justement par une nouvelle génération d'actrices et d'acteurs que contre balance le regard du réalisateur. Encore une fois, ce dernier montre tout son talent.


J'irai où tu iras est une comédie tendre et touchante (ce qui change un peu des comédies de ces dernières semaines). Abordant des sujets profonds (notamment la relation avec sa famille), la réalisatrice arrive créer un film humain porté par un duo de comédiennes au top !

Six petits films pour changer d'avis sur le grand méééchant loup ! Loups tendres et loufoques remportent leur pari : faire rire, émouvoir avec comme personnage principal le loup.
Dès 3 ans.



Jacob et les chiens qui parlent est un dessin animé classique mais qui développe une aventure que l'on ne peut s’empêcher de suivre et de vivre !
Dès 6 ans. 


Christophe Honoré est de retour avec une comédie qui sous ces allures de boulevard continue de disséquer le couple, ses errements et ses usures.  Chambre 212 met face à face et cote à côte Chiara Mastroianni et Benjamin Biolay dans ce conte conjugal qui n'a pas fini de nous étonner !


Ça y est un des plus grands méchants de l'histoire du cinéma débarque dans votre salle avec un film qui lui est consacré juste à lui ! Joker attire, répulse, divise... Ce qui est sur c'est que le rêve américain fait des cauchemars avec ce film et son interprétation "folle" de Joaquin Phoenix.
Un film dont on ressort sonné, estomaqué et interloqué.


Gemini man malgré son scénario un peu trop convenu offre son lot de sensations nouvelles grâce notamment au réalisateur (Ang Lee) qui joue avec tous les procédés techniques actuels. Un film qui met Will Smith face à lui même pour notre plus grand plaisir !


Conte simple mais très efficace, Donne moi des ailes mélange relation père-fils sur des images à couper le souffle et une bonne dose d'écologie. Un film qui donne envie de sortir de chez soi et d'aller retrouver quelques joies simples...


Film politique à l’extrême et donc film de l’extrême lui même, Bacurau est un objet cinématographique des plus original. Film aux multiples genres (film d'auteur, western, film d'horreur), le dernier Kleber Mendonça Filho est extrêmement efficace et lie directement cinéma de genre et faillite du monde actuel.

1 commentaire: