lundi 25 mars 2019

Cette semaine au cinéma le Savoie

Le mystère Henri Pick fait partie de ces trop rares films que l'on pourrait qualifier de "divertissement intelligent". Le couple d'acteur Camille Cottin/Fabrice Luchini forme un duo espiègle dont la complicité livre des scènes très drôles. De plus, l'amour des livres (et des bons mots) délivré par le film (et donc le livre duquel il est adapté) sous forme d'enquête ne gâche rien au plaisir!


Liam Neeson est l'habitué du fait, le voici de retour dans un film de revanche!  Sang froid met face à face un tranquille conducteur de chasse-neige (mais à qui un baron de la drogue a tué son fils) et Viking (le baron de la drogue). Cette rivalité réserve son lot de scènes d'action, de seconds rôles bien sentis et son humour fort réjouissant.  



Le couple franco-turc Cagla Zencirci et Guillaume Giovanettisigne nous offre, pour leur troisième long métrage, une magnifique fable. Sibel est une jeune fille qui vit dans un village isolé des montagnes turques. Elle est muette et communique en sifflant. L'arrivé d'un fugitif permet (vous verrez comment) à Sibel de s'opposer au patriarcat et d'affirmer avec force sa différence face aux traditions étouffantes. 


Rebelles est une comédie audacieuse comme on n'en voit trop peu en France. En effet, changeant constamment de ton, avec des actrices au top, ce film nous réjouit avec son humour décalé, déjanté si ce n'est culotté! 


Ovni cinématographique, Dans les bois tient plus de l'expérience sensorielle que du documentaire animalier classique. Il s'agit d'une immersion au cœur de la forêt lituanienne, une sorte de ballade poétique et rêveuse en compagnie des animaux. Pour une fois, osez fermer les yeux au cinéma!  
Dès 6 ans. 


Les enfants grandissent toujours trop vite! C'est sur cette thématique que Mon bébé, en évitant les poncifs du genre, nous émeut pour de vrai.  En effet, c'est avec fantaisie et tendresse que le film aborde le temps qui passe, la maternité et la transmission... le tout avec une Sandrine Kiberlain parfaite!

Mon mardi au ciné: Les invisibles - mardi 26 mars - 15h00

Faites une parenthèse dans votre quotidien: prenez le temps d'aller au cinéma l'après-midi!

Mon mardi au ciné est heureux de vous présenter sa prochaine date: le mardi 26 mars à 15h00 autour du film Les invisibles.


Au programme:
- Projection du film Les invisibles: Une chronique sociale pleine d’humour et d’espoir...
- échange avec les Ateliers de Maurienne et leurs différentes facettes.

- moment convivial autour d'un goûter.

Vous souhaitez plus de renseignements:
- sur la séance: Le Savoie: 09.53.06.66.83

- sur les possibilités de déplacements (navette, covoiturage, etc.): Mosaica: 04.79.56.66.09





lundi 18 mars 2019

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Jia Zhang-ke revient avec son nouveau film. Réalisateur chinois (un des seuls à traverser les frontières), il nous donne à voir un film magnifique (à nous cinéphiles) ainsi que les mutations de la Chine (à nous occidentaux). Les éternels dresse une fresque noire qui se déploie sur vingt ans entre une figure de femme (impressionnante Zhao Tao), la violence masculine et l'introduction du capitalisme dans le pays...


Enfin une touche féminine dans l'univers des Marvel! Captain Marvel mélange allégrement action, humour et sous-texte d’actualité le tout dans la décennie 90. Une jolie réussite avec une Brie Larson qui nous embarque dans son univers.


Le mystère Henri Pick fait parti de ces trop rares films que l'on pourrait qualifier de "divertissement intelligent". Le couple d'acteur Camille Cottin/Fabrice Luchini forme un duo espiègle dont la complicité livre des scènes très drôles. De plus, l'amour des livres (et des bons mots) délivré par le film (et donc le livre duquel il est adapté) sous forme d'enquête ne gâche rien au plaisir!


Quel merveille que nous réserve ce "petit"  film d'animation qu'est le cochon, le renard et le moulin! Un film qui arrive à passer de la drôlerie visuelle à la gravité grâce à sa poésie et à son trait magique (et pourtant tout simple)...
Dès 5 ans. 


Un film qui va vous en mettre plein les mirettes! Aïlo nous vient du fin fond des plaines enneigées d’Europe du Nord et nous raconte le combat pour la survie d’un petit renne sauvage. Les plus petits (et pas que) vont immédiatement s’attacher à cette boule de poils tandis que les plus grands s'émerveilleront de cette nature montrée au plus près.
Un grand filmù familial.
Dès 6 ans.



Liam Neeson est l'habitué du fait, le voici de retour dans un film de revanche!  Sang froid met face à face un tranquille conducteur de chasse-neige (mais à qui un baron de la drogue a tué son fils) et Viking (le baron de la drogue). Cette rivalité réserve son lot de scènes d'action, de seconds rôles bien sentis et son humour fort réjouissant.

Concert de Blues: Down in the groove - samedi 23 mars - 20h30

Francis Campello est presque devenu notre bassiste attitré ! Il est passé plusieurs fois sur nos planches avec Big Ed Sullivan ou Van Wilks. Il nous réserve cette année une belle surprise avec sa nouvelle formule «Down In The Groove», un clin d’oeil à Bob Dylan ? On a eu le privilège d’écouter «Hey Babe» qui annonce un album teinté de blues traditionnel sublimé par les riffs de Claude Langlois et sa Steel Guitare. 





Plein tarif 24€ / adhérent 17€ / réduit 12€

Pour acheter vos places c'est ici

lundi 11 mars 2019

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Adam McKay nous avait déjà démontré l’implacable mécanisme de la crise des subprimes dans son précédant film, il réitère l'exploit avec Vice. Pas tout à fait le même mécanisme (quoique les logiques et la ligne de pensée sont très proches), Vice met à jour la "magnifique" manipulation politique qui a conduit Dick Cheney a se faire élire vice-président des États-Unis. Il y aurait de quoi pleurer mais le film choisi la farce et la tragédie pour en faire un "brûlot" encore plus acerbe!



Voulant redorer le blason du cinéma français de genre, le Chant du loup est une réussite!  C'est un film d'action qui arrive à la fois à créer une réelle ambiance anxiogène tout en travaillant finement la psychologie des personnages principaux (autrement dit en en faisant des personnages crédibles).



Jia Zhang-ke revient avec son nouveau film. Réalisateur chinois (un des seuls à traverser les frontières), il nous donne à voir un film magnifique (à nous cinéphiles) ainsi que les mutations de la Chine (à nous occidentaux). Les éternels dresse une fresque noire qui se déploie sur vingt ans entre une figure de femme (impressionnante Zhao Tao), la violence masculine et l'introduction du capitalisme dans le pays...


Jusqu'ici tout va bien fait parti de ces comédies française basée sur l'opposition de deux personnages et de deux milieux. Certes classique, mais quand cela marche, quel bonheur! Et ici, les deux acteurs sont très bons, les dialogues (et blagues) font mouches et enfin le côté social est bien traité. Bref, un réussite avec de pures séquences comiques.


Wardi fait parti de ces dessins animés qui ose s’emparer de sujets difficiles (ici les déplacés palestiniens vivant dans des camps de réfugiés libanais) et qui du coup "ouvre les yeux". S'adressant aux parents et aux enfants, le film narre un récit fort et tendre autant dans ses propos que dans sa technique d'animation.  
Dès 11 ans.

Une saga familiale sur le déracinement qui éclairera parents et enfants sur la blessure à vif d'un peuple oublié.(LeNouvelObs)


Enfin une touche féminine dans l'univers des Marvel! Captain Marvel mélange allégrement action, humour et sous-texte d’actualité le tout dans la décennie 90. Une jolie réussite avec une Brie Larson qui nous embarque dans son univers.

Film-conférence: La route 66 - jeudi 14 mars - 20h30

Parcourus par les Indiens, les trappeurs et pionniers, sur un fond de rock ou de country music, en Harley Davidson ou en Chevrolet décapotable, la Route 66 porte nos rêves, nos fantasmes, notre nostalgie d’une Amérique idéalisée… 


En présence du réalisateur Christian Vérot   
Plein tarif 9 / adhérent 6 / réduit 5

Femmes en montagne - samedi 16 mars - 20h30

Le Savoie accueille l'association On n'est pas que des collants et une sélection de films pour découvrir des aventures au féminin et échanger avec les protagonistes. En présence d’Amélie Rousselet, réalisatrice, on ira faire du ski en Islande et au Japon, de l’alpinisme et de l'escalade en Norvège.

Women Skimo Project
Une série de films pour inspirer, ouvrir les esprits sr la pratique su sport au féminin et faire rêver à travers des rencontres fortes avec des femmes passionnées par le ski de randonnée et actives dans leur communauté. Le tout en découvrant un pays et sa culture skis aux pieds.



Tarifs habituels du cinéma.
Le site officiel de On n'est pas que des collants.

Fête du court métrage 2019 - dimanche 17 mars dès 16h30

Osez la curiosité! 3 programmations pour tous les âges...


- 16h30: Dès 3 ans. La joyeuse petite taupe revient dans des épisodes inédits au cinéma. Sa curiosité et sa malice l’entraînent une nouvelle fois dans des aventures burlesques et attendrissantes qui feront le bonheur des plus petits spectateurs !
- 17h15: Dès 5 ans. Lumière sur un des plus grands animateurs français : Michel Ocelot, papa de Dilili et Kirikou.
- 18h15: Dès 14 ans. Les réalisateurs ayant reçu cette fabuleuse distinction sont souvent eux aussi (re)passés par la forme courte.


& sur toute la semaine une petite pépite avant chaque film...

Tarifs: 5€ / - 14 ans: 4€.

lundi 4 mars 2019

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Une intime conviction est un des films les plus intelligents que l'on a vu ces dernières année sur la présomption d'innocence. Et pour en arriver là, quel plaisir de suivre les personnages principaux (Marina Foïs et Olivier Gourmet en tête). Un film impeccable et implacable!


Alita : Battle Angel est une sacrée belle surprise! Le film se révèle à la fois fidèle à ses origines graphiques grâce à un mélange de prise de vues réelles et de motion capture qui donne une texture particulière à ce film. Ensuite l'hybridation du personnage principal permet un questionnement très efficace sur la nature de l’être. Enfin, une bonne dose d'action rend le film excitant!


François Ozon  signe un film engagé et important qui, hasard du calendrier, résonne particulièrement en ce moment. Grace à Dieu se base sur un fait d'actualité pour l'emmener vers un traitement limpide, éclairant et émouvant (et le film est incroyable sur cet aspect!). En effet, ce n'est pas un film de colère (comme on pourrait s'y attendre) mais un film qui brise le silence et qui le fait de la meilleure manière possible: en mettant l'humain au centre...


Voulant redorer le blason du cinéma français de genre, le Chant du loup est une réussite!  C'est un film d'action qui arrive à la fois à créer une réelle ambiance anxiogène tout en travaillant finement la psychologie des personnages principaux (autrement dit en en faisant des personnages crédibles).



Eric Clapton: Life in 12 Bars est un documentaire passionnant pour tous les fans mais aussi pour tous ceux qui connaissent forcement au moins un morceau de ce génie de la guitare qu'est Eric Clapton. De plus, c'est toujours un plaisir (un peu voyeur!) que de passer derrière la vie d'une personnalité et de découvrir sa vie bouleversée et bouleversante...


Cinq ans après La Grande aventure Lego, le second opus arrive sur nos écrans. Comme le premier ce film surprend de par sa construction (quel idée de réaliser un film à partir de petites briques!) et se caractérise par une forte dose d'autodérision et de clin d’œil à la pop culture!
Dès 6 ans.


Jusqu'ici tout va bien fait parti de ces comédies française basée sur l'opposition de deux personnages et de deux milieux. Certes classique, mais quand cela marche quel bonheur! Et ici, les deux acteurs sont très bons, les dialogues (et blagues) font mouches et enfin le côté social est bien traité. Bref, un réussite avec de pures séquences comiques.


Adam McKay nous avait déjà démontrer l’implacable mécanisme de la crise des subprimes dans son précédant film, il réitère l'exploit avec Vice. Pas tout à fait le même mécanisme (quoique les logiques et la ligne de pensée sont très proches), Vice met à jour la "magnifique" manipulation politique qui a conduit Dick Cheney a se faire élire vice-président des États-Unis. Il y aurait de quoi pleurer mais le film choisi la farce et la tragédie pour en faire un "brûlot" encore plus acerbe!