lundi 11 février 2019

Cette semaine au cinéma le Savoie

Greenbook est un récit d'amitié alternant humour et émotion. Disons le tout de suite, il est difficile d'y résister. En effet, construit et voulu comme un conte moral, le film comporte donc un cheminement dans lequel on est pris tout de suite (notamment par la justesse des acteurs). Il faut l’accepter en bloc pour arriver à ce récit initiatique sur la tolérance et la rencontre de l'autre.




Un nouveau film de Night Shyamalan est désormais un événement. Glass ne fait pas exception (et cartonne notamment au box office). Dernier volet de la trilogie, ce film finalise la rencontre des trois personnages hors-normes proposés par les précédents opus. Cela pour mieux prendre du recul par rapport à ce que nous propose Hollywood et poser un regard acéré sur notre appétit de films de super-héros (films très présents sur nos écrans ces dernières années).



Barry Jenkins (après Moonlight) en remet une couche! Si Beale Street pouvait parler peint une une magnifique histoire d’amour. On y retrouve parfaitement le style du réalisateur entre tonalité donnée par les couleurs et la musique ainsi que les gros plans et ralentis. Mais, ne nous y trompons pas sous la douceur apparente, il s'agit bien d'un cinéma de combat...


Nicky Larson et le parfum de Cupidon est un film gentiment regressif d'une certaine génération élevée au club Dorothée! La bande à Lacheau met en scène cette comédie d'action (avec des scènes d'ailleurs impressionnantes) de manière drôle, inventive et sincère.


Clint Eastwood est de retour devant et derrière la caméra. Avec La mule, il revient à son plus haut niveau. Et pourtant, quel est donc ce pincement au cœur qui s'empare de nous à la vision de ce film?
Le film a tout du testament... Autant sur les thématiques abordées: somme des questionnements de Clint Eastwood durant toute sa filmographie; que tout simplement dans le visage même du vieil acteur.
 


LE DERNIER VERMOUTH - Samedi 16 février - 17h30
En exclusivité: Le court métrage de Germain Aguesse avec Serge Papagalli, Gilles Graveleau, Gilles Arbona et Daniel Gros. 
Projection en présence d'une partie de l'équipe du film.

Cinémarmots: Miyazaki - dimanche 17 février - 17h00
Le Savoie vous propose de rendre un hommage au maître de l'animation japonaise avec à 17h00: Le Château de Cagliostro (dès 6 ans) suivi d'une intervention de Benoît Letendre pour en découvrir tous les secrets. 20h30: Never-Ending Man, documentaire sur l’œuvre et la personne d'Hayao Miyazaki.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire