lundi 2 juillet 2018

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Reprenant la saga Ocean (et en en gardant la plupart des ingrédients), Ocean's 8 n'en change qu'un seul et de taille: un casting purement féminin!  Cela donne un film au rythme haletant avec une bonne dose d'humour et une équipe de choc exclusivement féminine qui tient largement la comparaison avec le gang Pitt-Clooney-Damon.




SORTIE NATIONALE: et elle tombe parfaitement pour les grandes vacances! Après 14 ans d'absence, Disney/Pixar nous offre la suite des aventures des Indestructibles. On ne vous en dit pas plus et on vous laisse découvrir les aventures de notre famille de super-héros préférée qui va, bien sur, devoir déjouer un plan machiavélique.
Dès 6 ans. 


L’héroïne de bande dessinée créée en 1905, Bécassine prend vie sur grand écran grâce à Bruno Podalydès. Et autant le dire tout de suite, elle est irrésistible!  En effet, cette héroïne permet au réalisateur de faire appel à de nombreuses références de notre enfance, mais surtout lui permet de développer un monde inventif et burlesque, qui nous donne un sourire permanent!




Que faire de sa mère quand il s'agit d'une personne odieuse et castratrice? La fratrie Mauret a une idée dans cette nouvelle comédie décapante, caustique et politiquement très incorrect. Le titre du film vous donnera une petite idée: Comment tuer sa mère? 
Ne l'oubliez pas nous sommes au cinéma et là pour rire!


Entièrement filmé en caméra cachée (exercice dans lequel François Damiens excelle), ce premier long métrage de François Damiens nous plonge dans des  scènes exubérantes. Entre fou rire et moments de gène, Mon Ket est un projet atypique (et un peu bancal) qui se démarque par sa liberté de ton et son originalité.


Le doudou est la comédie tendre de la semaine. Elle  met en scène un couple d’humoristes Kad Merad et Malik Bentalha dont les personnages, que tout oppose, ne peuvent se passer l'un de l'autre!  Le film est bien rythmé et très bien écrit (ce n'est pas pour rien qu'il a reçu le  prix spécial du jury au dernier festival du film de l’Alpe-d’Huez).


Les films espagnols reviennent en France pour notre plus grand bonheur. Champions est une comédie, et il fallait le faire, qui nous fait rire sur et surtout avec les déficients mentaux. Un "feel good movie" parfait avec un joli message sur la tolérance et l'ouverture aux autres.