mardi 2 mai 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Gérard Jugnot revient derrière et devant la caméra avec une comédie pleine de bons sentiments et d'humanité. A noter la jolie performance du prometteur François Deblock.


Emmanuel Courcol s'attaque à un sujet fort et ambitieux pour son premier film: dépeindre les traumatismes psychologiques liés à la guerre. Cessez le feu suit alors deux frères aux trajectoires différentes et diverses. La facture classique du film colle bien à son sujet et l'interprétation des deux personnages principaux, respectivement par Romain Duris et Grégory Gadebois, est brillante.
 


La comédie permet toujours d'aborder des sujets graves de biais... Sous le même toit, dernière comédie de Dominique Farrugia, en est un bon exemple. Ce dernier traite le divorce de manière décomplexée et donc de manière réjouissante avec cette histoire de collocation forcée à 20%, où les adultes sont de plus en plus immatures...



Les figures de l'ombre fait parti de ce pourquoi le cinéma américain restera toujours l'un des meilleurs conteurs d'histoire. En effet, ce film arrive au sommet de ce que l'on pourrait appeler le "divertissement instructif": révélant une histoire forte (basée sur des faits réels) tout en y mettant une vraie "patine" hollywoodienne nous entraînant dans de multiples sentiments et rebonds. 
 A voir!


Six magnifiques petits films poétiques et drôles à faire découvrir aux plus jeunes d'entre nous. Tous sont inspirés de fables (deux de La Fontaine) et fourmillent d'animaux, de trésors et de graphismes soignés. Un film à voir et à écouter mais aussi à poursuivre à la maison en créant d'autres histoires...


Nouvelle aventure des Schtroumpfs qui mélange multiples péripéties à des moments dansés et chantés. On y retrouve tous nos héros préférés, sans oublier le méchant Gargamel. On redécouvre l'univers créé par Peyo et le film devrait faire l'unanimité auprès des plus jeunes.


   


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire