lundi 6 juin 2016

Cette semaine au cinéma au Savoie

Almodovar  est de retour et son dernier film, Julieta, a ému toute la croisette (bien qu'il soit reparti bredouille). Pourtant déployant tout ce que le réalisateur espagnol maitrise sur le bout des doigts, Julieta  nous dresse un riche et intense portrait de femme à la fois si proche du réel et tellement romanesque au travers d'une caméra.
Un film d'une tristesse puissante. 
Quand la chanson d'amour du générique final nous donne congé, nous nous jurons de revenir vite revoir "Julieta" et ce chef-d'oeuvre qui confirme Almodovar au rang des plus grands.  (Positif)
 

Mardi 07 juin - 15h00
Thomas Lilti, après Hippocrate, continue son exploration du monde de la médecine (il est lui-même médecin) avec Médecin de campagne.  Ce dernier est une comédie dramatique sur la pratique médicale en milieu rural qui pointe notamment le problème des déserts médicaux. C'est donc un film qui devrait avoir une certaine résonance dans nos régions. Sans oublier le film lui même, à la fois humaniste, bien joué, passionnant et très juste.
 Une observation brute et lucide de la médecine rurale qui n'oublie pas pour autant les sentiments et qui laisse surtout une belle place à l'humain.(Avoir-Alire)


Un homme à la hauteur est un film qui fait du bien... Comédie romantique rafraichissante qui repose (on le comprend très vite en visionnant la bande annonce) sur le couple d'acteur et leur alchimie: Virginie Efira et Jean Dujardin; ainsi que sur le postulat que l’amour est plus fort que le regard des autres.

 
 
Alice replonge au pays des merveilles et s'embarque donc pour de nouvelles aventures. Le film est un rêve évéeillé pour les grands et les petits avec des effets spéciaux bluffants (le superbe univers du Temps et son palais mécanique).
 
 
 
Elle a bouleversé les conventions du dernier Festival de Cannes. En effet, on connait tous le côté provocateur de Verhoeven (Basic Instinct), mais qu'est ce que cela donne lorsqu'il s'attaque à un sujet (le viol) qui est lui-même provocateur?  Cela donne un film tordu, drôle, choquant, réjouissant et un réalisateur au sommet de sa forme qui entraine Isabelle Huppert au plus loin de son art pour dessiner le portrait de cette femme...
 
 
Warcraft est un immense jeux vidéo et, comme cela devient une habitude ces dernières années, voici son adaptation à l'écran. Ce film donne vie à la populaire franchise de jeux vidéo avec soin et grâce à de nombreux effets spéciaux. Les fans du jeux se délecteront de ce film, les autres y trouveront aussi de bons moments avec un rythme haletant et soutenu. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire