lundi 30 mai 2016

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Woody Allen nous revient avec un film somme (et non une compilation) de son cinéma. Et cela nous plait beaucoup. Café Society nous plonge entre New-York et Los Angeles dans les États-Unis dans années 30 et sa société rêvée si ce n'est mythique. Le tout est ironique, cruel mais tellement brillant qu'on a envie d'y retourner dès la dernière image...



Vous rependrez bien une dose d'années 70... Et si la réponse est non, Russell Crowe risque de venir s'occuper de vous! The nice guys est une petite pépite d'humour noir et corrosive, servie par le tandem Ryan Gosling et Russell Crowe.
Une certaine idée du "coool"!


Angry birds, adapté du jeu vidéo au succès planétaire, réussit son arrivé au cinéma en dépassant justement son simple statut de jeu pour construire une réelle ambiance, de "vrais" personnages, bref une identité cinéma. Cela donne un dessin animé enlevé et rythmé, plein de gags et de fantaisie.


Le scénario est certes un peu léger ou toujours un peu le même mais est ce vraiment l’intérêt des films de super-héros? X-Men Apocalypse remet donc la bande des X-Men en scène face à Apocalypse, qui est considéré comme le premier des mutants. Brian Singer (toujours derrière la caméra) nous offre des scènes époustouflantes par leur tension dramatique et leurs idées visuelles.


Almodovar  est de retour et son dernier film, Julieta, a ému toute la croisette (bien qu'il soit reparti bredouille). Pourtant déployant tout ce que le réalisateur espagnol maitrise sur le bout des doigts, Julieta  nous dresse un riche et intense portrait de femme à la fois si proche du réel et tellement romanesque au travers d'une caméra.
Un film d'une tristesse puissante. 
Quand la chanson d'amour du générique final nous donne congé, nous nous jurons de revenir vite revoir "Julieta" et ce chef-d'oeuvre qui confirme Almodovar au rang des plus grands.  (Positif)


 Un homme à la hauteur est un film qui fait du bien... Comédie romantique rafraichissante qui repose (on le comprend très vite en visionnant la bande annonce) sur le couple d'acteur et leur alchimie: Virginie Efira et Jean Dujardin; ainsi que sur le postulat que l’amour est plus fort que le regard des autres.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire