lundi 15 février 2016

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Les chevaliers blancs est un film tout en ambivalence comme l'était, il nous semble, l’histoire de l’Arche de Noé dont il est inspiré. Le réalisateur ne se trompe pas de film, il ne fait pas de manichéisme, ni de sensationnalisme. De même, les personnes ne sont pas des "salauds" mais bien des personnages confrontés à de situations réelles dont les convictions et la mission orientent les décisions.
  La mise en scène limpide, sans jeu d’ombre ni suspense, Lindon (époustouflant dans le rôle de ce sauveur qui se transforme en voleur, épris de bonté et surtout de lui-même), le script à l’écriture blanche et sèche... Tout obsède, fascine.(Première)


Voici le remake d'un film qui a fait les beaux jours du film d'action de notre jeunesse: Point Break.  Il est difficile de voir une nouvelle version quand l'ancienne a tellement marqué... La version 2016 met sérieusement les moments d'actions au goût du jour (on ne peut s’empêcher de penser à Fast and Furious pour le rythme et le côté déchainé). 
Un film d'action et c'est tout!


Voilà ce à quoi une comédie doit ressembler! Encore heureux a tous les ingrédients (un casting irréprochable, des dialogues savoureux, des personnages attachants, une touche de mauvais esprit, etc.)  et surtout sait les mélanger pour aboutir à un film qui fait naitre le sourire sur le visage de tous les spectateurs.
Un film qui rend heureux!


C'est les vacances! et les animaux prennent le pouvoir... quatre courts-métrages d'animation avec la malice comme point commun à chacune des histoires développées. Rien que du bonheur!
A partir de 3 ans.  



Chair de poule est un film comme on n'en voit pas tous les jours: un amusant film d'épouvante pour (pré-)ados. Cela fait forcemment penser aux Gremlins et autres Joe Dante. Au programme: des frissons, du rire, de l'action et un Jack Black parfait, comme d’habitude.

 
Le retour de Rocky laissait songeur (encore du recyclage...) et pourtant le film nous a surpris. Creed dépasse le simple hommage pour relancer quelque chose entre un Stallone fatigué qui transmet sa flamme et Michael B. Jordan, la star du film, qui reprend le flambeau avec panache. De plus, le réalisateur nous surprend à chaque combat avec une mise en scène réussie.
Dans ce film de passation de pouvoir, Stallone laisse les clés de la série à Ryan Coogler. Relecture habile et sensible du premier “Rocky”, “Creed” est une belle réussite.(LesFichesCinéma)


Les saisons impressionne à plusieurs titres:
- des images magnifiques qui, on le devine, demandent à chaque fois plusieurs heures de travail
- mais le film dépasse le simple émerveillement visuel pour délivrer un message cohérent, poétique et didactique.
Un film à aller voir avec toute sa famille (à partir de 8 ans).
Un cri d'alarme qui vibre de préoccupations écologiques, porté par l'optimisme indéracinable du cinéaste.(OuestFrance)


DEADPOOL: Venez découvrir les aventures de l'anti-héros le plus atypique de l'univers Marvel. Humour noir et violence au rendez-vous! 


Chocolat est lancé en grandes pompes et avec raison!  Il nous semble en effet que ce film est cohérent, assumé  et porte un vrai message. Roschdy Zem nous offre un très beau spectacle grâce à une narration tendue, à une reconstitution historique pertinente et à des acteurs hors norme (James Thierrée, enfant de la balle et Omar Sy qui n'est plus à présenter)
Un film populaire d'une grande qualité!


SORTIE NATIONALE: si vous ne mourrez pas de rire en visionnant la bande annonce, on ne peut pas faire grand chose pour vous. Dans le cas contraire on vous attend à Zootopia ce dimanche à 17h30! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire