lundi 23 novembre 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Le film divise beaucoup depuis Cannes... n'est ce pas la meilleur raison de venir le voir et se faire sa propre opinion?
 Le fils de Saul ou les camps d'extermination vu à hauteur d'homme est un film complexe, difficile, tendu mais définitivement un choc esthétique (on avait rarement vu un procédé filmique fonctionner aussi fort). Cela personne ne le remet en cause. Les questions qui restent sont: peut-on filmer « l’inmontrable » ? et dans quel but?





Mardi - 20h00- La demande d'asile en Savoie


Les réalisateurs d’Une vie de chat reviennent avec un superbe dessin animé drôle et touchant.Phantom boy marie avec bonheur différents éléments: le polar, le fantastique ou encore le  film de super-héros pour notre plus grand bonheur.
A partir de 6 ans. 


On ne boude jamais son plaisir de retrouver James Bond. Il est aussi vrai qu'après "Skyfall" notre exigence est forte. On retrouve donc Sam Mendes derrière la caméra et Daniel Craig devant. Le premier offre toujours un grand spectacle mêlé à une réflexion sur le personnage du héros et donc une certaine autodérision. Quant au second, il endosse parfaitement le smoking de Bond. Enfin, ne pas oublier les James Bond girls: Léa Seydoux et Monica Bellucci!
Bref, un James Bond certes en deçà du précédent mais qui reste un très beau et intelligent spectacle.







Samedi 28 novembre - 18h00
Plus d'infos: ici!


Malgré un titre qui laisse à penser à un film politique, Les Anarchistes se développe plutôt comme un film romantique explorant les tourments et indécisions d'un homme (Tahar Rahim). Elie Wajeman, le réalisateur, confirme son talent entre une photo très belle et qui marque (bleue nuit), des dialogues d'une belle justesse et des acteurs très bien dirigés. 


Nous allons vous évitez toutes les allusions culinaires dans ce court texte! A vif  est un film relativement classique mais qui ne manque pas de charme lorsque l'on s'attache aux dialogues qui touchent leur but et aux acteurs, car le casting est quatre étoiles. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire