lundi 16 novembre 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Kore-Eda revient avec un film sur une de ses thématiques préférées: la famille. Notre petite sœur nous fait  pénétrer dans une petite communauté (3 sœurs recueillent leur demi-sœur d'un père qui les a abandonné 14 ans auparavant) où loin du sensationnel on partage leur vie et moments de tous les jours. Kore-Eda arrive, pourtant et d’emblée, à nous toucher au point que l'on voudrait immédiatement partager ces moment-là.
  Kore-Eda offre un film bouleversant, tout d’élégance et de délicatesse.(LedauphinéLibéré)


Toutes les infos: http://cinesavoie.blogspot.fr/2015/10/conference-avalanche.html


Les réalisateurs d’Une vie de chat reviennent avec un superbe dessin animé drôle et touchant.Phantom boy marie avec bonheur différents éléments: le polar, le fantastique ou encore le  film de super-héros pour notre plus grand bonheur.
A partir de 6 ans. 
Un formidable conte sur le pouvoir du rêve... (Télérama)



En mai fais ce qu'il te plait est un film sincère, juste, basé sur une reconstitution minutieuse. Mettant en scène l'exil forcé des habitants d'un petit village du nord de la France devant l'invasion allemande, le film déploie une belle tension dramatique autour des personnages incarnés par Olivier Gourmet, Mathilde Seigner et Laurent Gerra.
Du cinéma populaire de qualité!



Jeudi 19 novembre à 19h00: le climat en question! 




Le film divise beaucoup depuis Cannes... n'est ce pas la meilleur raison de venir le voir et se faire sa propre opinion?
 Le fils de Saul ou les camps d'extermination vu à hauteur d'homme est un film complexe, difficile, tendu mais définitivement un choc esthétique (on avait rarement vu un procédé filmique fonctionner aussi fort). Cela personne ne le remet en cause. Les questions qui restent sont: peut-on filmer « l’inmontrable » ? et dans quel but?
Un film d’une force inouïe, qui trouve la juste manière de filmer l’innommable, en en faisant tout voir sans en rien montrer.(LeDauphiné)







Un film pour les plus petits d'entre nous (2-5 ans) qui présentent plusieurs court-métrages qui proposent une pérégrinations autour d’animaux tout fous. Un ensemble attachant qui contient de belles réussites, pleines de trouvailles graphiques et poétiques.  





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire