lundi 29 juin 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Un drame qui signe le retour d'Al Pacino: Manglehorn. On y suit ce personnage de misanthrope au cœur brisé qui sied si bien au grand Al Pacino (en effet, le reste du film est plus convenu).
Un film simple avec un grand acteur.


Les dinosaures sont de retours! Jurassic World sent bon le film des années 90 (les premiers "épisodes" ont marqué plus d'un trentenaire actuel) avec les effets spéciaux d'aujourd'hui (autrement dit ça décoiffe).
Un film d'aventure et de suspense réussit.


Une mère est un film ou l'on découverte Mathilde Seigner loin des sentiers (de la comédie) qu'elle a foulé très souvent. Dans ce drame sur la relation mère-adolescente et la jeunesse en souffrance (que le cinéma aborde souvent ces derniers temps), l'actrice développe l'un de ces rôles les plus intenses.  
Le portrait poignant et dérangeant d'une mère désemparée. 


Jean-François Richet nous offre un remake d'un film de Claude Berri dont le thème (traité sous la forme de comédie dramatique) reste très actuel: les enfants qui grandissent trop vite. Le film repose essentiellement sur les acteurs (qui nous surprennent et nous entraînent petit à petit) notamment Vicent Cassel et la découverte qu'est Lola Le Lann.



Bruno Podalydès nous offre un film ou il arrive à faire la synthèse entre sa fantaisie et sa mélancolie. Cela donne Comme un avion, une ballade douce-amère le long de l'eau en kayak. Il est difficile de décrire ce film tant ce qui nous plait dans ce dernier semble s’échapper lorsqu'on essaie de le décrire ou de le mettre en mot. En effet, il tente de mettre en image un hymne aux plaisirs simples et y parvient...
On tient peut-être notre meilleur auteur de comédie, tout simplement. (L'Humanité)


Un film d'action certes mais qui aborde les problèmes politiques d'aujourd'hui: l’exploitation des pays en développement par les grandes puissances. On dit d’ailleurs que c'est ce mélange qui a fait que Sean Penn accepte le rôle...


Pour fêter les vacances, je propose aux plus petits d'entre nous de venir découvrir Le Chateau de sable. Il s'agit d'un programme de 3 courts qui explore le monde des enfants.
Poétique, simple et complexe à la fois! 
 A partir de 3 ans.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire