lundi 22 juin 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

L'Iran a la réputation (et pas que...) d'être un pays très fermé et pourtant son cinéma nous offre des pépites... Une femme iranienne le dernier en date (après Taxi Téhéran ou encore Une séparation) dresse le portrait de deux femmes et permet d'aborder tabous et tensions de la condition des femmes (mais pas que...). Enfin, il faut d'ailleurs signaler que le film est réalisé par une femme!


San Andreas est une superproduction qui, on ne va pas parler de son scénario, etc, a pour but de divertir. Et sur ce tableau, c'est une réussite. C'est un film catastrophe qui enchaine effets visuels et prouesses héroïques de ses héros.
Vous reprendrez bien un peu de béton?!


Un dessin animé qui étonne par sa créativité. Nous sommes avec Vice Versa dans la tête d'une petit fille et suivons ces humeurs...Le film à la fois ludique, drôle et intelligent met au rencart un bon nombre de dessins animés sortis ces derniers temps.
Pixar revient très fort!


Les dinosaures sont de retours! Jurassic World sent bon le film des années 90 (les premiers "épisodes" ont marqué plus d'un trentenaire actuel) avec les effets spéciaux d'aujourd'hui (autrement dit ça décoiffe).
Un film d'aventure et de suspense réussit.


Clovis Cornillac passe derrière (et devant) la caméra et nous offre une comédie romantique fraîche et bien joué avec Un peu, beaucoup, aveuglement. Le film tient par une jolie idée de départ (traiter de la solitude à l'heure de l'hyper-connexion) et du duo d'acteur qui fonctionne très bien (Clovis Cornillac-Mélanie Bernier).



Un drame qui signe le retour d'Al Pacino: Manglehorn. On y suit ce personnage de misanthrope au cœur brisé qui sied si bien au grand Al Pacino (en effet, le reste du film est plus convenu).
Un film simple avec un grand acteur.


Les vacances approchent et voici un joli film pour les plus petits d'entre nous pour (déjà) s'évader un petit moment. Lili Pom et le voleur d'arbres développent deux courts métrage sur le thème de la nature et l’écologie.
A partir de 3 ans. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire