lundi 18 mai 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

L'évocation de la Shoah est toujours compliquée au cinéma. Le labyrinthe du silence, de par son approche allemande (interne pourrait on dire), s'en sort très bien et Giulio Ricciarelli signe un premier film fort. Le film, extrêmement documenté et fouillé, laisse une grande place aux faits et à l'histoire (qui se suffisent largement à eux-mêmes). 
Un film intelligent et éclairant.
 La prise de conscience par l’Allemagne de ses propres démons et des trous noirs de son histoire : un sujet passionnant.(LeDauphiné)


Le retour des Avengers était attendu. Et ils ne nous déçoivent pas. Le film a été pensé et travaillé au millimètre entre scènes d'action ébouriffantes et dialogues déjà mythiques. Avengers est un pur divertissement et en même temps c'est exactement pour cela qu'il a été conçu. Rien à cacher, les super héros donnent tout ce qu'ils ont!


Un Disney classique cela fait toujours du bien. Soit, un film d'animation mêlant chansons entraînantes et valeurs positives. Clochette et la créature légendaire respecte parfaitement tout cela et entrainera les plus jeunes dans les aventures (dont certaines scènes sont très bien faites) de Noa et "Grognon".
A partir de 6 ans.


Entre amis est une comédie de couples et de potes sur un bateau avec des acteurs qui sont devenus, au fil des ans, "nos amis" (Auteuil-Jugnot-Berléand) et que l'on a plaisir à retrouver. Le film ne brille pas par son originalité mais les situations et travers de chacun nous font rires et nous revoient, plus souvent, que l'on ne le voudrait à nos propres vies.


On est content de retrouver Peter Bogdanovich derrière la caméra, surtout quand il nous offre une succulente comédie: Broadway therapy.
- Une comédie qui fait penser aux maîtres anciens (comme Lubitsh) et plus récents (comme Woddy Allen).
- Une comédie qui montre que la vie est bien plus belle (et drôle) vue au travers d'une caméra
- Une comédie qui multiplie les chassés-croisés burlesques, les quiproquos, les méprises et surprises
 - bref, une comédie qui fait rire...


Sur un sujet inattendu (on vous le laisse découvrir dans la bande annonce), Une belle fin est le genre de film trop rare. En effet, il développe sa petite musique personnelle en mettant en scène un acteur extraordinaire (habitué au second rôle) Eddie Marsan et abordant des thèmes que l'on sent très important pour le réalisateur.
Un bel hymne à la vie.
Résultat, un film extrêmement puissant et touchant sur un sujet très personnel (...).(LaVoixduNord)

Adapté d'un grand classique de la littérature jeunesse suédoise, Lilla Anna est un dessin animé tendre qui emmènera nos plus petits vivre les aventures de Lilla Anna et de son (très) grand Oncle. Ils construisent une cabane, vont à la pêche, font du ski…
A partir de 3 ans.   



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire