lundi 4 mai 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Jafar Panahi nous offre son dernier film envers et contre tout (il n'a plus le droit depuis de nombreuses années de filmer en Iran ni de sortir de son pays). Dans Taxi Téhéran, il s'improvise chauffeur de taxi (avec une caméra dissimulé à bord) et sillonne les rues animées de Téhéran. Avec cette technique toute simple, il dresse un portrait de la société iranienne tout en finesse et complexité.
Un film aussi politique que cinématographique.
Et c’est toute la société iranienne qui défile devant sa caméra cachée, dans un film qui est un superbe hymne au cinéma et à la liberté. (DauphinéLibéré)


Un film qui donne envie d'aimer la vie (et de l'aimer même si...) En équilibre est un film juste, intense et émouvant sur le parcours de deux personnes qui reprennent gout à la vie. Mention spéciale à Albert Dupontel qui confirme film après film son incroyable palette de jeu.
Un film subtil.


Les studios Aardman (les créateurs de Wallace et Gromit ou encore Chicken run) nous régalent avec leur dernier film: Shaun le mouton. D'un côté l'animation est toujours aussi belle et impressionnante de savoir faire: des personnages en pâte à modeler et une animation en stop motion (soit des heures et des heures de travail). De l'autre, le rire est garanti (et quel que soit l'âge) avec une avalanche de gags et de situations plus drôles les unes que les autres!


Richard Berry adapte sa pièce de théâtre qui a fait un carton. Nos femmes est une bonne comédie qui garde beaucoup son côté théâtre de boulevard et l'énergie qui va avec. On y retrouve avec plaisir trois compères (Richard Berry, Daniel Auteuil et Thierry Lhermite) qui nous offrent une histoire d'amitié troublée...
Jusqu'où iriez vous par amitié?


Le retour des Avengers était attendu. Et ils ne nous déçoivent pas. Le film a été pensé et travaillé au millimètre entre scènes d'action ébouriffantes et dialogues déjà mythiques. Avengers est un pur divertissement et en même temps c'est exactement pour cela qu'il a été conçu. Rien à cacher, les super héros donnent tout ce qu'ils ont!
Déjanté, spectaculaire, imaginatif. (OuestFrance)


Emmanuel Mouret trace son sillon film après film. Avec Caprice, il renoue avec la comédie romantique (soit le meilleur de sa filmographie) et nous offre un film plein de fraicheur et de tendresse (tellement loin des stéréotypes que l'on nous offre à longueur d'écran). Le film explore sa situation (un trio amoureux) et ne vaut que par son propre jeu de regards, de questions et de dialogues
C'est bien du Woody Allen parisien : la coulée verte en ersatz de Central Park, une scène d'aquarium comme dans Alice, plus largement cette absolue liberté du récit qui fait de chaque film une fable faussement familière, profonde, toujours savoureuse. (Télérama)


Entre amis est une comédie de couples et de potes sur un bateau avec des acteurs qui sont devenus, au fil des ans, "nos amis" (Auteuil-Jugnot-Berléand) et que l'on a plaisir à retrouver. Le film ne brille pas par son originalité mais les situations et travers de chacun nous font rires et nous revoient, plus souvent, que l'on ne le voudrait à nos propres vies.


Un bon dessin animé, production 100% française, Gus nous emmène dans les aventures d'un oiseau pas tout à fait migrateur mais qui part à la découverte du monde! Ce film arrive à un rare mélange (qui ravira tous les âges) : récit initiatique, anecdotes pédagogiques sur l’ornithologie et sens de l’humour. Une vraie réussite.
A partir de 3 ans.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire