lundi 2 mars 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Un film fleuve, un film enquête et surtout un film sur une histoire récente (ce que le cinéma français fait très peu). En 2001, le journaliste Denis Robert met le feu aux poudres dans le monde de la finance en dénonçant le fonctionnement opaque de la société bancaire Clearstream. L'enquête touche son but en nous faisant voir une affaire très révélatrice de notre époque et très complexe. Le reste du film est un peu plus convenu mais bien fait (le journaliste obsédé qui délaisse tout - famille notamment- pour se concentrer sur son enquête).
On comprend enfin Clearstream.  


Un film comique qui tend vers l'humour noir et vachard. Cela fait du bien! Papa ou maman prend à contre-pied une situation de divorce et la garde des enfants. Les deux parents ne les veulent pas! Ce type de film comique est assez rare en France, il faut donc en profiter surtout que Laurent Lafitte et Marina Foïs créent un duo excellent. Un dernier argument: le scénario est écrit par les scénaristes du Prénom. 


Comme toujours dans les Disney: le spectacle est au rendez-vous. Into the woods, adapté de la comédie musicale new-yorkaise, propose une intrigue basée sur plusieurs contes de fées bien connus. Avec un casting grand luxe et une direction artistique au poil, la magie opère...


Jean-Jacques Annaud revient en livrant un film qui mélange l'ensemble de ses influences. En effet, Le dernier loup se déroule dans les paysages spectaculaires de la steppe mongole et développe une histoire qui mélange récit initiatique, fable spirituelle et fresque historique. 
Filmée dans des panoramas majestueux, une fable tous publics, sincère et émouvante.(LeJournalDuDimanche)


Les Merveilles est un film qui travaille les contractions et est donc difficile à mettre en mots. A la fois doux et rugueux, réaliste et onirique, simple et complexe, ce film est surtout sincère et d'une singularité profonde. Nous vous encourageons à découvrir cette famille qui fait du miel et ce petit coin de paradis qu'est l'Ombrie.
Il est des films qui transcendent le regard du spectateur. "Les Merveilles" est de ceux là. (LaVoixduNord)


Attention, film qui pourrait devenir culte! Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas vu de parodie à la fois aussi bien faite et aussi drôle. En un mot: jubilatoire! Kingsman multiplie les références à ses ainés sérieux et développe un joyeux mélange (très moderne) entre l'élégance, désinvolture, pop, survoltage,etc.
Matthew Vaughn invite toute la culture anglaise à botter les fesses du désormais trop sérieux film d'espionnage. Jouissif et complètement cinglé.(CinémaTeaser)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire