lundi 31 mars 2014

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Un week-end à Paris est une comédie douce-amère sur un couple anglais de sexagénaires qui profitent d'un ésecond voyage de noce" pour faire un bilan à la fois personnel et conjugal. Très bien écrit, dialogué et défendu par un couple d'acteur, ces moments tendres et cruels nous réjouissent...


George Clooney revient derrière la caméra avec Monuments men, une histoire passionnante et méconnue: sept hommes qui sont tout sauf des soldats se jettent au cœur du conflit pour aller sauver des œuvres d’art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. Un sujet qu'il traite de façon légère et humoristique avec un casting 4 étoiles.


Un film pour les plus petits d'entre nous. Les amis animaux présente des histoires très proches de l'imaginaire des enfants, le tout dans un ensemble cohérent et poétique.
A partir de 3 ans.


Wes Anderson revient avec un grand (son meilleur?) film. The Grand Budapest Hotel vous emportera dès les premières image dans les aventures de Gustave H et de multiples personnages à travers les époques. Cet entremêlement des récits tout en conservant une parfaite fluidité est déjà une chose rare. Si l'on rajoute à cela une drôlerie exquise, un style visuel toujours aussi affirmé et d'une inventivité constante, on est face à un film rare et à aller voir!
Ça fait envie comme un gâteau à la chantilly, c’est sucré comme un loukoum à la rose et c’est surtout complètement addictif. Wes Anderson sait dé finitivement parler à notre enfance perdue et enfouie.(Elle)


Kevin Costner est de retour dans un film musclé, 3 days to kill. Le film se passe à paris (ne boudons pas notre plaisir) et malgré un scénario relativement classique (un agent secret voulant s'occuper de sa famille se voit proposer une ultime mission), le film propose ce qu'on attend de lui: des scènes explosives et des poursuites spectaculaires.


Soirée Performance d’acteurs  (samedi 5 avril)
17h30: Dallas buyers club
Deux époustouflantes prouesses d'acteurs, une fine mise en perspective sociale, et le subtil parcours d'un bouseux du Texas, qui apprend la compassion, la tolérance et l'altruisme. Oscar du meilleur acteur pour Matthew McConaughey et du meilleur second rôle pour Jared Leto.

 

 
20h30: La vie d’Adèle
Le film qui fait couler beaucoup d'encre depuis le festival de Cannes et sa palme d'or... mais le film efface tout et nous entraine dans cette histoire à la fois terrible et sublime! César du meilleur espoir féminin pour Adèle Exarchopoulos. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire