lundi 20 janvier 2014

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Un film qui va en faire réagir plus d'un, mais c'est souvent le cas avec Lars von Trier, Nymphomaniac. Le film est très complexe et l'on sent le réalisateur derrière l'ensemble des interrogations et des sentiments qu'il nous donne à voir. Le sexe est certes très présent, mais il s'accompagne d'une incapacité d'abandon et d'une réflexion profonde qui bouscule chaque spectateur.
Lars von Trier est toujours aussi provocant et controversé.


Cette fin d'année nous gâte: voici venir le dernier Scorsese, Le loup de Wall Street. Martin Scorsese revient avec un acteur (Léonardo DiCaprio) et un schéma (l'ascension et la chute d'un homme) que l'on connaît bien. Cela dit, l'on sait bien aussi qu'il arrive à nous surprendre à chaque fois et qu'il s'inspire de faits contemporains: il met en scène des traders.
On a hâte!


Loulou, l'incroyable secret. Voici Loulou, le loup ami avec un lapin (!), qui revient sur nos écrans. Le premier film était un impeccable mélange d'humour, d'intelligence et d’animation, on attend ce nouvel épisode avec impatience!
A partir de 3 ans. 


Jamais le premier soir ou l'histoire de trois copines d'aujourd'hui. Comédie qui se regarde pour le casting et avec un petit sourire qui fait du bien...



Le film que l'on n'a  plus besoin de présenter: Belle et Sébastien. Nicolas Vanier est venu le tourner en Maurienne et la Maurienne le lui rend bien au vu des entrées que le film affiche.
Le film familial de cet hiver!  
"Nicolas Vanier réalise une adaptation modernisée dans ses dialogues et sa mise en scène, tout en gardant ce qui faisait l’essence même du succès de la série dans les années 1960." (LeParisien)


Devant et derrière la caméra, Ben Stiller signe La vie rêvée de Walter Mitty. Qui n'a jamais rêvé d'être ailleurs, d'être quelqu'un d'autre, de vivre ses rêves? Mais, ce personnage de doux rêveur va se faire rattraper par la réalité et se lancer dans une folle aventure.Ce mélange d'onirique et de confrontation avec le réel fait la force de ce film. 
Un film drôle et émouvant, qui fait un bien fou.


Un film indien (ce que l'on ne voit pas tous les jours sur nos écrans) et de plus loin des paillettes de Bollywood: The LunchBox est une comédie magnifique. Le film est très maîtrisé et au delà de nous donner à voir (et envie d'y aller) la vie quotidienne des classes moyennes de Bombay,  le réalisateur nous raconte une histoire universelle sur la rencontre entre deux solitudes.
"Le réalisateur a donné [à ses personnages] une belle profondeur d'âme. (...) En mêlant humour et nostalgie, réflexion sociale et sentimentale, Ritesh Batra prône un retour à l'essentiel."  (Positif)



Il y a beaucoup de bons films en ce moment, en voici un d'un réalisateur confirmé, Stephen Frears. Il revient Philomena, le portrait d’une vieille dame qui recherche le fils qu’elle a dû abandonner à la naissance. A partir de cette histoire bouleversante, le réalisateur ne joue pas sur la corde sensible, mais au contraire s'attache à faire des deux personnages principaux de "vrais gens". Et c'est de là que vient la sensibilité du film.
"En mêlant de manière inextricable comédie et drame, le nouveau film de Stephen Frears écrit par Steve Coogan est un petit bijou qui émeut autant qu’il suscite la réflexion. Tout simplement brillant." (Avoir-Alire)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire